Les facturations passent au format électronique en Région de Bruxelles-Capitale

Digital
Financement

Dans un objectif de modernisation et de simplification administrative, le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a décidé d’étendre l’usage de la facturation électronique.

Depuis le 1er novembre 2020, seules les factures sous format électronique sont acceptées pour tous les marchés publics passés à partir de cette date par les administrations et les organisations publiques de la Région de Bruxelles-Capitale. Depuis cette date, les factures sous un autre format (papier, email,…) ne sont plus traitées. La SLRB est donc concernée par cette mesure : en effet, cela inclut également tous les cahiers de charge. Vous pouvez contacter la cellule marché public pour plus d'informations.

La facturation électronique représente tant pour les entreprises que pour les administrations un précieux outil de simplification administrative (gain d’efficacité, de transparence,…) et, par conséquent, des économies notables (réduction des impressions, des envois, du délai de paiement…). A ces avantages, s’ajoute la réduction de l’impact sur l’environnement, qui renforce également l’importance que le service public se doit d’accorder à cet outil.

Toutes les explications sur le nouveau système électronique sont disponibles sur le site d'easy.brussels. En effet, sur leur site, vous pourrez en apprendre beaucoup plus sur la facturation électronique : qu'est-ce qu'une facture électronique, les avantages, le fonctionnement, les obligations...

De plus, vous pourrez trouver des conseils selon si vous êtes une administration ou si vous êtes une entreprise concernée par la facturation électronique.

Etant obligatoire dès le 1er novembre, apprenez à maitriser la facturation électronique en parcourant le site d'easy.brussels.

Si vous avez malgré tout besoin d'aide, n'hésitez pas à contacter le directeur du service Finances de la SLRB, Tom REINHARD (treinhard@bghm.brussels)