Inauguration Local Communautaire Léger 36

08/09/2021

Aujourd’hui, la société immobilière de service public Everecity a inauguré un nouveau local communautaire adjacent aux 26 nouveaux logements de basse énergie du 36 av. Léger. Ce local contribue à l’établissement d’une large palette de projets citoyens autour de deux thèmes centraux : la favorisation du lien  intergénérationnel assortie de la stimulation de la biodiversité autour. 

Les nouveaux logements du projet Léger sont structurés en deux ensembles d’immeubles, liés l’un à l’autre par un large espace verduré. Chacun des deux immeubles est tourné vers l’autre dans l’idée de créer un lien notamment intergénérationnel entre les habitants.

En février 2021, lors de l’inauguration virtuelle des nouvelles constructions, Everecity rêvait d’un avenir dynamique pour son espace citoyen. La SLRB, acteur central du projet Léger 36, affirme son implication dans les projets de construction/rénovation qui concentre non seulement l’habitat mais aussi le bien-être des habitants, en leur apportant des espaces verts dans la ville.

Un espace (ou)vert

Depuis l’ouverture du local communautaire, l’équipe de la Cellule de développement social invite les habitants à se joindre à une dynamique collective commune. Plusieurs projets citoyens ont vu le jour et se sont construits naturellement autour du besoin d’une plus grande biodiversité des espaces verts. L’implantation, la proximité et l’accessibilité du local a facilité l’appropriation de cet espace par les habitants qui très rapidement en ont fait leur repère. Depuis son implantation, projets communautaires et initiatives citoyennes s’y rencontrent au quotidien pour tisser des liens mais aussi penser, créer et développer un quartier animé où il fait bon vivre.

La satisfaction de vivre dans un logement agréable, de côtoyer ses voisins sur un espace public propice aux rencontres, a fait germer un projet de potager collectif. Les Germineurs, une petite dizaine de potagistes, se sont appropriés une partie de l’espace public en plantant des légumes mais aussi en ramassant les déchets, entretenant les parterres et semant des fleurs. La bonne humeur communicative de ce groupe d’habitants fait qu’ils bénéficient du regard bienveillant du voisinage élargi qui n’est pas oublié, puisque les potagistes prévoient d’organiser des repas ouvert à tous/tes dès la rentrée 2021.

Si Everecity a soutenu financièrement le démarrage du projet, celui-ci est aujourd’hui autonome, grâce au financement « d’Inspirons le Quartier ». Un accompagnement technique est également apporté par « le Début des Haricots ».

Créer un lien social pour des projets durables

Mi-septembre, deux nouveaux projets citoyens verront le jour, à savoir, un atelier couture où échanger et apprendre ensemble à exécuter de petites réalisations et un cours de gym douce, pour se régénérer.

En parallèle, l’équipe de développement social continue la mise en place de projets ancrés dans une approche participative et solidaire :

  • « Mijn buur-mon voisin Germin’ », organise des actions de convivialité ponctuelles visant à créer du lien avec les personnes les plus isolées du quartier. Le projet bénéficie de l’accompagnement pédagogique de l’asbl « Buurtpensioen-Pens(i)on quartier », financé grâce à un subside de la VGC sollicité dans le cadre de l’appel à projets « samenleven-connecting-brussels ».
  • « Réinventons notre quartier, Germinal en mosaïque », un projet porté par l’Entrela’, proposera dès la mi-septembre des ateliers photo, afin d’embellir des édifices techniques du quartier, à l’aide de fresques photographiques.  

La SLRB, quant à elle, soutiendra à court terme la réalisation d’une œuvre artistique sur l’espace public au travers du projet « 101% ».

Et enfin, le CPAS proposera début octobre, un endroit ou partager un repas chaud, grâce à la mise en place d’un restaurant de quartier ouvert trois jours par semaine. Celui-ci développera, en synergie avec les dynamiques du quartier, des ateliers autour du « bien-manger » et du « bien-être ».

Tous les acteurs et porteurs de projets, peuvent l’affirmer : la création de cet espace citoyen rempli pleinement ses fonctions en répondant aux besoins des habitants.

Personne de contact: